Présentation- Part 2

2009 : Une année faite de haut et de bas

Suite, à mon run de 6 à 8h par jour de grind en décembre 2008, je m’autorise une journée de REPOS, sans poker le 1er janvier !!!

Le 2 janvier je repars sur les tables online, et move UP en NL 50. Je perds 3 caves en l’espace d’1h. Grosse désillusion. Moi qui sortait gagnant de chacune de mes sessions en décembre, voilà une session perdante. Les bad beats que je me prends sont dur à digérer… Je vois qu’un joueur que j’ai qualifié comme “mauvais” est sur une table de NL50 HU, je vais donc le jouer et là 2ème claque, je perds contre lui 5 caves en 2h, je le domine clairment, mais dès que tout part au centre il trouve le moyen de trouver sa magic river et me stacker…. Je commence à tilter, je suis frustré de perdre contre ce “retard” et m’aperçois que ma BKR vient de descendre sous les 1000$ !!!!

Je suis complètement abasourdi, je viens de perdre quasiment 1/3 de ma BKR durement gagné en 1 mois de grind !!! Je n’arrive pas à dormir et à décompresser, je suis toujours on tilt dans ma tête…..

Et je me dis que je peux jouer “le tout pour le tout”, après tout au départ j’ai rien investi et donc quitte ou double je fais un shoot en NL 1000, je gagne un gros pot et hop je reviens à me 1375$ voire plus….

Je joue méga tight, attend la GROSSE main quand vient un si joli AKs en sb, un open raiser du cut-off ouvre, je le 3 bet, il me 4bet (j’avais remarqué qu’il 4 bettait systématiquement ceux qui l’ont 3bet les mains précédentes), je 5 bet shove et il me snap call avec JJ, rien ne vient au tableau pour moi, je viens de perdre en l’espace d’un clic les 980$ qui me restaient sur la BKR !!!!

Je suis en ETAT DE CHOC, qu’est-ce que je viens de faire ? Je suis un Gros malade, inconscient de la valeur de l’argent ! Je viens de Spew en quelques secondes 1 mois d’effort et de grind !!! Quel gâchis !!!

Mes potes sont encore plus choqué que moi car ils avaient suivi avec intérêt mon succès de décembre !

Je m’aperçois qu’à “cause” du poker, j’ai perdu une fille que j’aimais, je n’ai absolument pas travaillé mes cours d’infirmier et que j’ai 3 modules à rattraper fin janvier pour valider ma 2ème année….

Bref, que ce jeu me prend trop la tête et qu’au lieu de rêver et de devenir le prochain invité des high stakes poker, je ferais mieux de bosser mes cours et faire un vrai métier !!!

Du coup à partir de 5 janvier je décide de bosser mes modules d’infirmier mais hélas, c’est trop tard j’ai accumulé trop de retard et j’échoue sur 1 module et doit redoubler ma 2ème année :(

Je décide d’arrêter mes études car lassé à 27 ans de ne pas travailler, et je déménage fin février 2009 de Calais vers Strasbourg, pour y rejoindre ma soeur en collocation temporaire et y travailler comme aide-soignant.

A Strasbourg, je n’ai plus de tracker et donc je ne joue quasiment plus….

De mars 2009 à juin 2009,  je redépose quand même 50 euros sur full tilt et poker stars en mars mais je ne joue que de façon récréative un sng hu par ci par là histoire de me détendre après le boulot, sans aucune ambition…

Début juillet 2009, je me remotive à grinder mais cette fois ci en essayant de développer un jeu plus LAG et moins robotisé en ne jouant qu’une seule table pour développer mes reads….

Je dépose donc sur la room Bwin qui d’après les forums a l’air la plus fishy. Je ne joue que 10k hands par mois mais j’ai l’impression d’évoluer dans mon jeu, d’être meilleur encore, je monte jusque la NL50 que je bats assez facilement. Je décide de me tourner vers le HU, une spécialité qui m’intéresse au plus haut point, pas de temps mort, on est dans tous les coups et la dimension psychologique prend toute son ampleur !!!!

De juillet 2009 à fin octobre 2009, j’engrange pas moins de 2500$ de gains, que je prends soin cette fois de retirer régulièrement !!! Je commence à avoir des ambitions, je sais que je peux faire mieux encore et pourquoi pas m’installer en NL 100…

Novembre 2009: Une belle claque dans la gueule

Bien décidé à devenir performant en NL100, je commence le mois de novembre avec une réussite assez sympa 10bb/100 sur les 5 premiers jours, je décide de shoot la NL 200 et voir si je perfe toujours… Mais là, retour à la réalité 2/3 joueurs très solides me font comprendre que j’ai pas le niveau je perds rapidement les gains du début du mois et redescend en NL 100, ce petit shoot m’a fait un perdre confiance, et le bad run continue en NL 100, de sorte qu’au 15 noembre je réalise que je suis Down de 1500$. Je décide de faire un break, le tilt devient présent à chacune de mes sessions et psychologiquement je suis au plus mal !!! Perdre 1500$ en 15 jours alors qu’on a gagné 2500 en 4 mois c’est très dur à accepter !!!

A la fin du mois, je me lance dans quelques tournois, je me dis qu’avec un peu de chance je pourrais éventuellement regagner rapidement ces lourdes pertes…

Et je ne sais pas si j’ai chatté ou quoi mais toujours est-il que le 26 je finis 3ème d’un 10$ rebuy sur 258 joueurs pour 568$ de gains et le lendemain 2ème sur 589 joueurs d’un MTT à 5$ pour 965$ de gains.

De sorte à finir le mois positif au total de 60$ !!!

Incroyable, j’en revenais pas, c’était un tel soulagement pour moi tellement il fut dur à accepter d’être perdant de 1500$ au début du mois.

Je reprends confiance revient sur les cash game HU à 50$ avec de la réussite en décembre où je fais un mois à +700$.

Au final 2009 aura été une année où je suis passé par beaucoup d’émotions et je me suis aperçu que je voulais monter trop vite trop rapidement et que la patience au poker est de la loin la qualité la plus indispensable !!!

Publié par ludogreanu le 18 mars 2012 dans Présentation

2 commentaires pour “Présentation- Part 2”

  1. djaman à dit :

    J’aime bien ton annee 2009, notamment dans le fait de passer d’un grind intensif a un jeu sur une table. En ce qui me concerne je ne vois pas bien l’interet de jouer 8 tables en parallele sauf si c’est sur un limite assez elevee pour qu’on puisse en tirer un profit interessant. Jouer sur une table permet de progresser en reflechissant aux coups .. belles performances en 2009 bravo man :)

  2. ludogreanu à dit :

    Je pense, que c’est l’année qui m’a permis de plus apprendre d’un point de vue stratégique et technique !!!

    Le jeu en HU, c’est vraiment le TOP pour progresser, en revanche il est le plus dur psychologiquement !!! Car beaucoup d’égo s’y détache, on veut battre son adversaire, même s’il vient de nous prendre 5 caves, on essaie de comprendre sa façon de penser les coups, ses bets sizings, quand est-ce il bluff raise, ou raise pour value etc…

    Ca reste néanmoins la forme de jeu la plus “tiltante” , il suffit d’entendre les récits de certains et noter que la plupart se sont broke en HU (entété de battre un joueur qui n’arrivait pas à battre) ou tout simplement y perdre des sommes colossales pour les mêmes raisons !!!